dim. 26.01.20

The Sound Of The Belgian Underground 2020

Facebook event Partager Tweet

The good stuff growing between the toes of our music scene

L’entrée est gratuite pour les membres de Subbacultcha!

Horaire: 

 

 

 

 

 

 

 


'The mainstream comes to you, but you have to go to the underground!' - Frank Zappa

Nouvelle année, nouvelle musique ? On dirait un peu le titre d’une playlist Spotify en manque d’inspiration prévue pour un avenir lointain. Mais le temps file et, d’ici quelques mois, vous aurez peut-être envie de quelques nouvelles découvertes pour balayer les restes des dîners de Noël et les maux de tête d’après-Nouvel an. Pas de souci, on a pensé à vous. Tous les deux ans, en janvier, Subbacultcha et l’Ancienne Belgique organisent « The Sound Of The Belgian Underground ». Subbacultcha est une plateforme indépendante qui explore la musique et les arts alternatifs. Très impliquée dans ce segment de niche, elle offre à ses membres un programme personnalisé, un magazine et une grande quantité de contenu en ligne.
Le 26 janvier 2020 aura lieu la quatrième édition de notre événement consacré à la scène underground. Subbacultcha et l’Ancienne Belgique présenteront neuf formations nationales qui accordent plus d’importance à la liberté artistique qu’à la taille de leur public.

Partners
Partners, c’est le nom du duo audiovisuel formé par Femke Fredrix et James de Graef. Faust, le titre de leur premier album – et le nom de leur chat – explorait la dynamique entre l’Homme et l’animal. Sur leur nouvel album, City of Freaks, Partners s’intéresse à ce que nous sommes vraiment lorsque les masques tombent, lorsque la lumière du jour disparaît. Quand il fait noir, ils ont peur. Un conseil : méfiez-vous peut-être aussi de l’obscurité.   

Grid Ravage (Yves De Mey trio)
Le claviériste et ingénieur du son Yves De Mey officie déjà depuis les années 90. Producteur de drum'n'bass, il s’est fait connaître sous différents noms. Il a tâté de l’électro expérimentale, a réalisé des installations sonores, a créé des performances et tourné des films, et a même eu son propre label. Le résultat de son récent projet techno – Grey Branches – pourrait être qualifié de « non-fonctionnel ». Mais attention, Yves De Mey est tout le contraire.  

Old Painless
Old Painless, au départ, c’est le nom du mini-gun du sergent Blain Cooper dans la série de films de science-fiction The Predator. Ce qui ne l’empêche pas de se faire photographier avec de mignons chevreaux. Sa noise-hop n’est pas sans rappeler l’esprit du Yami-kawaii, le style vestimentaire « gothico-pastel » en vogue au Japon : une association de violence enragée et de sensibilité explicite. 

Ben Bertrand
Il y a trente ans, les guitaristes de shoegaze multipliaient les pédales d’effet. Aujourd’hui, Ben Bertrand fait exactement la même chose, avec sa clarinette basse. Le compositeur bruxellois crée ainsi un univers onirique et minimaliste que ne dédaigneraient pas Steve Reich, Tim Hecker et autres « néo-classiques ».

Rogergoon
Les fans du collectif Slagwerk connaissent déjà bien l’artiste bruxellois Rogergoon. Si dans le passé, il a collaboré avec Lauren Auder et revisité blink-182, il expérimente aujourd’hui d’étonnantes compositions métamorphiques.

Chibi Ichigo
Une artiste née en Russie, dont l’alter ego musical est japonais et qui rappe en russe, en néerlandais et en anglais : Chibi Ichigo se joue des frontières, même de celles de sa zone de confort. Elle repousse toujours plus loin ses limites avec le message suivant : suivez votre passion. Et qu’importe si c’est l’observation des oiseaux ou la musique des années 2000.

Benjamin Abel Meirhaeghe
Benjamin Abel Meirhaeghe est un ambitieux metteur en scène, acteur et contre-ténor en herbe. « Multidisciplinaire » est son mot préféré – juste après « occupé ». Il a joué dans trois pièces cet été. Mais il n’y a pas que l’image et le succès : lorsqu’il se produira au festival SOBU avec son collaborateur de longue date Laurens Mariën (Alien Observer, Soldier’s Heart, Dolly Bing Bing), il laissera aussi de la place à des chansons telles que « Do You Smell the Poop, Poop, Poop? ».

Clara Y Maoupa
L’« avant-reggaeton », c’est quelque chose. La DJ et MC Clara a grandi en Espagne au son du reggaeton. Sur les encouragements du producteur expérimental Maoupa Mazzocchetti, elle a commencé à écrire des chansons pour leur projet collaboratif Clara Y Maoupa, un mélange adapté au dancefloor mais surprenant de trap, perreo et dancehall. Ce duo basé à Bruxelles se dit prêt à conquérir les clubs. Et bien plus encore.

Ikraaan
Ikraaan – « glitterprincess » sur Instagram et clown autoproclamé sur scène – est une jeune femme de 21 ans originaire de Malines. En septembre, elle a sorti son premier EP, Happy Pill, inspiré de ses propres traumatismes et combats. Son r&b touchant et personnel en néerlandais pourrait (mais ne devrait pas) remplacer votre psy.

Pour en savoir plus Lire moins

Commentaires

pile of shit
Harispilton007@gmail.com
Pour publier un commentaire, vous devez être connecté.
Vous n’avez pas encore de compte AB ? Inscrivez-vous ici.

Actualités The Sound Of The Belgian Underground 2020

TSOBU : faites-vous tatouer et achetez des disques le 26.01

Dennis Tyfus vous donne rendez-vous à l’AB avec ses No Choice Tattoos

Lire
Stories
The Talk Of The Belgian Underground

Idées et conseils du secteur de la musique pour le secteur de la musique

Lire
Stories
Gros plan sur l’underground belge !

En bref : quelques artistes underground

Lire
Stories

Votre visite à l'AB

Mobilité

La plupart de nos concerts finissent à 22 h 30, ce qui vous permet de rentrer avec le dernier train !

Planifier mon trajet

Un petit creux avant le concert ?

Régalez-vous dans notre AB Café & Resto. Bon appétit !

Réserver une table

Commandez d' ores et déjà vos jetons

Vous éviterez les files d’attente et passerez tout de suite au bar.

Commander

Autres concerts AB pour vous

Alerte fans

Partagez vos dernières découvertes musicales ! Ainsi, vous serez le premier informé de leur passage à l’AB.

Associez votre compte Facebook Associez votre compte Spotify

Nous sommes très préoccupés par la situation et voulons prendre nos responsabilités en ce qui concerne le confinement du virus. Tous les concerts planifiés seront suspendus jusqu’au 3 mai inclus et déplacés dans la mesure du possible.