sam. 29.10.16

Adia Victoria: Me & The Devil

Facebook event Partager Tweet

‘PJ Harvey covering Loretta Lynn at a haunted ball’

« PJ Harvey covering Loretta Lynn » écrivait plus tôt cette année Rolling Stone, impossible de trouver une meilleure description d’Adia Victoria. Son premier album « Beyond the Bloodhounds » respire autant la country, l’afropunk, le rock que le blues. À Nashville – où réside actuellement Adia – elle s’est incontestablement laissé inspirer par la country. Le blues lui vient de son amour pour Paramount Records. L’influence rock, quant à elle, provient plus que probablement du producteur Roger Moutenot qui nous a déjà présenté de belles choses pour notamment Yo La Tengo et Sleater Kinney.


Vidéos

Commentaires

Comme s'il fallait attendre le 29 octobre pour assister au meilleur concert de l'année!!!
christian wibaut
Zang kon beter
william-01
That lady rocks the blues like nobody else does. To anyone who missed this awesome gig, make sure to cach her show next time she's in town!!
Vanotie
Bonne surprise pour un groupe qui sort son premier album ! Des chansons bluesy bien ficelées. Dommage que la salle ait été demi-remplie ou à demi-vide...c'est selon.
elkeke
Pour publier un commentaire, vous devez être connecté.
Vous n’avez pas encore de compte AB ? Inscrivez-vous ici.

Votre visite à l'AB

Mobilité

La plupart de nos concerts finissent à 22 h 30, ce qui vous permet de rentrer avec le dernier train !

Planifier mon trajet

Un petit creux avant le concert ?

Régalez-vous dans notre AB Café & Resto. Bon appétit !

Réserver une table

Commandez d' ores et déjà vos jetons

Vous éviterez les files d’attente et passerez tout de suite au bar.

Commander

Alerte fans

Partagez vos dernières découvertes musicales ! Ainsi, vous serez le premier informé de leur passage à l’AB.

Associez votre compte Facebook Associez votre compte Spotify