dim. 16.09.18

Global Street Sounds: Ifriqiyya Electrique + Jupiter & Okwess

Facebook event Partager Tweet

Venez danser (et pédaler) au rythme des musiques du monde !

GLOBAL STREET SOUNDS, ce sont les musiques du monde qui, dès l’après-midi, envahissent la rue des Pierres et tout le quartier. Un événement festif à deux pas de l’AB. Et l’occasion, pour l’AB, d’accueillir dans sa salle Ifriqiyya Electrique, AMMAR 808 et Jupiter & Okwess (voir ci-dessous).

Global Street Sounds est comme toujours un grand moment de fête, GRATUIT et BIGARRÉ, organisé cette année le DIMANCHE 16 SEPTEMBRE. Après les grandes vacances, tous les sens seront à nouveau à la fête et savoureront un cocktail unique fait de musique, de découvertes culinaires, d’animations de rue et d’attractions…
 

Détail qui a son importance, le 16 septembre est le troisième dimanche du mois et donc le jour du DIMANCHE SANS VOITURE. Une journée qui marquera également le lancement de la saison 2018-2019 de l’AB… sur les chapeaux de roues.

Programme gratuit de la grande salle :

IFRIQIYYA ELECTRIQUE
Ce collectif franco-italo-tunisien enthousiaste - ou plutôt ensorcelé - nous propose de l’« adorcisme », soit le contraire de l’exorcisme. Tous les esprits sont les bienvenus, même le vôtre ! Le groupe puise ses effets sonores et visuels dans le rituel de Sidi Marzûq, pratiqué par la communauté Banga dans le Djérid, le Sahara du Sud tunisien. Les esprits y sont appelés « Rûwâhîne », qui est aussi le titre du premier album du collectif, signé sur le label (très actuel) de Glitterbeat.

London Evening Standard après le festival Womad : « More challenging and visceral was Ifriqiyya Electrique...It’s innovative and brave. »

AMMAR 808 (CANCELLED!!)
Que désirer de plus que cette chronique de HUMO après leur concert à BRDCST ? « Donnez-nous plutôt AMMAR 808 et The Maghreb United (***1/2). Les flûtes hautes s’appellent gasba et zokra, et l’homme qui tresse le tout de la sienne est un Tunisien (Lassaed Bougalmi). Le luth à trois cordes est un guembri, joué par le Marocain Mehdi Nassouli, qui capte l’attention d’un AB Box désormais comble. Cheb Hassen Tej est Algérien, son style vocal évoque les 13 plus grands succès du raï, ‘Didi’ de Cheb Khaled en tête. La voix du Tunisien Sofiane Saidi, quant à elle, n’est rien de plus qu’une bombe. Quant au meneur de ce ‘Maghreb United’, il s’appelle Sofyann Ben Youssef. Originaire de Tunisie, il a accosté il y a 10 ans à Bruxelles et se nomme AMMAR 808, parce qu’il traduit l’ivresse du Maghreb à la faveur de son Roland TR-808. Lors des trois minutes d’entretien que nous avons avec lui dans les coulisses de l’AB, il admet que sa musique, parfois brutale et légèrement apocalyptique, se veut une invitation sérieuse à la danse. AMMAR 808 a mené l’AB Box au bord de l’explosion, nous a fait rêver du bon vieux temps (The Chemical Brothers et Front 242 à la fois !) et espérer que Chokri Mahassine, installé dans son bar à chichas favori, soumette un jour à ces fêtards un contrat pour Pukkelpop. »

JUPITER & Okwess
Kinshasa dans la baraqua ! Et comment ! Son dernier et puissant album, baptisé « Kin Sonic », a été signé sur le label français Zamora, aujourd’hui distribué à l’international par Glitterbeat (les revoilà). Jupiter a déjà collaboré avec Damon (Blur) Albarn et Warren (Nick Cave) Ellis. Sur scène, l’orchestre est en pleine ébullition, comme en témoignent Les Inrocks : « Jupiter Bokondji et son groupe font bouillir un melting-pot musical et culturel ultrapopulaire… un musicien iconique qui, fidèle à son étoile, n’a jamais dévié de sa trajectoire ».

Encore un pour la route ? The Independent On Sunday : « New contender for best Congolese band on the planet… Their turbo-charged funk rock is a cross between ‘Ball of Confusion’-era Temptations and the rawest Congolese soukous… »

Programme rue des Pierres: 

The Music Village : Stalin Black
Formation basée à Bruxelles, Stalin Black se compose de Stalin (KRD), Mirsad (RKS) et Moune (MDG) (soit trois continents réunis au sein d’un même groupe). Stalin Black produit un mélange unique de styles, oscillant entre blues et flamenco, rock et musique tzigane. Ses membres se sont rencontrés en 2015 à la maison des arts ouverte Globe Aroma et ont très vite enchaîné les concerts. Faisant fi des frontières, ils nous embarquent pour un voyage entre explosions festives et moments de grande intimité.

Electrocution : Da Pemba
Un projet hip-hop bruxellois qui, avec ses raps français, ses rythmiques afro-brésiliennes et son électro aux synthés lourds parvient à créer une ambiance fascinante et survoltée.

Mr. Ego : Wahati Soul
Chama et Amanda se rencontrent en 2015 à Globe Aroma. Le courant musical passe aussitôt et elles décident de composer ensemble. Leur projet évolue rapidement en quatuor et propose aujourd’hui une future soul métropolitaine et swingante.

Darna vzw : 

Black Koyo est un groupe de musiciens gnawas bruxellois, emmené par Maalem Hicham Bilali. Né à Fès, au Maroc, Hicham suit très tôt les cours de Maalem Hamid Dkaki, un maître qui lui enseigne les rythmes, la philosophie et les chants de la musique gnawa. Ce genre musical nord-africain est enraciné dans les rythmes spirituels d’Afrique de l’Ouest et dans la poésie soufie. Il se caractérise par une transe instrumentale intense, traversée de voix répétitives et principalement portée par le guembri, le qraqeb et le tambour. À l’occasion de Global Street Sounds, Black Koyo nous proposera un mélange entre tradition et modernité en puisant dans les traditions tant spirituelles que folkloriques du Maroc.

Block Party rue des Pierres:

IllSyll
Énergie et éclectisme sont les maîtres-mots des sets d’IllSyll. En quête permanente de nouvelles combinaisons musicales qui se traduisent dans ses mixes, IllSyll utilise les sons comme un langage pour communiquer avec son public à travers les haut-parleurs.
 

DracheMusicale
DJ set la nuit, radio show le jour (Radio Panik 105.4 FM)
Grave tropicool + African disco + chââbi glorifié + groove créole + séga + gnawa + cumbia + kamba + zouk bass tsétéra tsétéra. Yepaa.
Drache Musicale nous arrose de ses beats planétaires avec FrontChaud solo dans le rôle de sprinkler.

LOWUP
Collectif bruxellois d’aficionados de club music, LOWUP rassemble des DJ, producteurs et promoteurs férus d’une électro contemporaine infusée d’influences bigarrées. Le collectif gère également un label et anime une émission de radio hebdomadaire sur les ondes de BRUZZ. Max Le Daron et Mr. Orange feront chauffer les platines à Global Street Sounds.


Extra :
JHOB (maisons de jeunes bruxelloises) :
Les maisons de jeunes bruxelloises prévoient diverses animations. Elles s’installeront dans le quartier pour se présenter au public et vendre de quoi réaliser leurs rêves.

Des food trucks avec une cuisine du monde imbattable, principalement végétarienne.

Pour en savoir plus Lire moins

Vidéos

Commentaires

Pour publier un commentaire, vous devez être connecté.
Vous n’avez pas encore de compte AB ? Inscrivez-vous ici.

Actualités Global Street Sounds: Ifriqiyya Electrique + Jupiter & Okwess

Venir à l’AB en train ? Un geste pour l’environnement et votre porte-monnaie !

Achetez un billet de train à prix avantageux grâce au code SNCB indiqué sur votre ticket de concert.

Lire
Stories

Votre visite à l'AB

Mobilité

La plupart de nos concerts finissent à 22 h 30, ce qui vous permet de rentrer avec le dernier train !

Planifier mon trajet

Un petit creux avant le concert ?

Régalez-vous dans notre AB Café & Resto. Bon appétit !

Réserver une table

Commandez d' ores et déjà vos jetons

Vous éviterez les files d’attente et passerez tout de suite au bar.

Commander

Alerte fans

Partagez vos dernières découvertes musicales ! Ainsi, vous serez le premier informé de leur passage à l’AB.

Associez votre compte Facebook Associez votre compte Spotify