Prenez le parti de la première partie !

La première partie… Si le fan pur et dur de la tête d’affiche a tendance à la négliger, le vrai mélomane lui prête plus volontiers l’oreille. Je demande à mes collègues s’ils assistent souvent à la première partie. « Oui, bien sûr. Même si ce n’est que pour quelques chansons. On fait parfois de belles découvertes », dit l’un. « Plus que chauffer la salle, la première partie attire parfois les foules », dit l’autre.

Nous sommes d’accord. La première partie peut donner une dimension nouvelle à la soirée ou faire chavirer votre cœur mélomane. Voici donc quelques pépites chaudement recommandées par nos programmateurs, à ne rater sous aucun prétexte.

APRE

Duo pop indépendant de Londres qui vous permet d’écouter leur musique. Peut-être les connaissez-vous depuis leur premier single "All yours". APRE joue la première partie de Half Alive le samedi 9 novembre.

Red Zebra

Une nuit de punk de Bruges. En 1980, ils atteignent la finale du Humo's Rock Rally et jouent "I can’t live in a living room" pour la première fois.
Red Zebra joue la première partie de The Psychedelic Furs le vendredi 25 octobre.

photo: Red Zebra

Sasha Keable

Chanteur et compositeur londonien avec Colombian roots. Dans le passé, elle a travaillé avec Angel Haze, Tinie Tempah et Disclosure pour le single "Voices".
Sasha Keable est la première partie pour Ezra Collective le jeudi 17 octobre.

The Ruins of Beverast, Dread Sovereign, Saturnalia Temple

LE PLUS FORT! Wolvennest, un groupe metal belge, fait une soirée spéciale en invitant trois groupes de leur "Nest".
Ils joueront le samedi 29 février la première partie de Wolvennest.

Les ruines de Beverast
Ils forment un projet allemand de métal extrême fondé en 2003 par Alexander von Meilenwald. Il a déjà publié cinq albums sous ce nom par le biais de Ván Records.

Dread Sovereign
est le principe du cerveau mort-né de Nemtheanga de Primordial. Des années de piratage des cordes et de coupures sur sa guitare ont mené à ce projet. Il est soutenu par Johnny King (Malthusian, Altar ou Plagues, Conan) à la batterie et Bones (Zom, Wizards ou Firetop Mountain) à la guitare.

Saturnalia Temple
Selon leurs propres mots: Une forêt suédoise en pleine nuit. Une sortie hors du corps. Un blues électrique fracassant… une ambiance stoner… sinistre… occulte… sombre… rituelle… magique.

Autres actualités