L’AB vous aide à passer l’hiver

Que vous soyez fan ou pas, c’est bientôt l’heure des marchés de Noël ! Place aux odeurs de cannelle, aux bonnets rouges pendouillants, aux taches de genièvre et aux gobelets de vin chaud. Bref, le temps est venu de s’emmitoufler. L’AB vous aide à affronter les frimas de l’hiver : venez vous réchauffer à quelques « concerts de Noël » magiques et vous verrez que, bientôt, le printemps bourgeonnera de plus belle !

Nits refait escale à l’AB le 15/12, pour notre plus grand plaisir ! « Depuis 45 ans déjà, Nits est le groupe le plus indéfinissable des Pays-Bas. Avec son œuvre atypique et des tubes comme ‘In The Dutch Mountains’, ‘Nescio’ et ‘Adieu, Sweet Bahnhof’, la formation s’est constitué une horde de fans dévoués aux quatre coins du monde. Les concerts de Nits, empreints de dynamisme, d’humour (un peu gras), de virtuosité et d’une profonde mélancolie européenne, sont gages d’une expérience incomparable.

Le 16.12 il y a Le Mystère des voix Bulgares – A Christmas Mystery (AB40 Church Concert).

Il est assez frappant de constater qu’un ensemble fondé en 1952 (!), et qui connut une popularité inouïe dans la seconde moitié des années 80, refait soudain surface un peu partout. L’année dernière, le Mystère des Voix Bulgares s’est produit au célèbre festival Primavera de Barcelone, ainsi qu’à l’AB. Présentes dans le documentaire Five Foot Two de Lady Gaga, les voix angéliques du Mystère occupent aussi une place d’honneur sur kick-ass women, une récente mixtape signée Gorillaz. Drake et Leftfield ont samplé leur musique et Lisa Gerrard (Dead Can Dance) a collaboré à leur dernier album BooCheeMish.
Attention : ce concert a lieu à la cathédrale des Saints Michel et Gudule (rue du Bois Sauvage 15, 1000 Bruxelles) à 5 minutes à pied de la Gare centrale.

Un brouillard d’échos et de mélancolie? The Bony King Of Nowhere!
En 2018, après plus de trois ans de silence, The Bony King of Nowhere fit son comeback avec un cinquième album unanimement salué par la critique. Submergé par une pluie d’étoiles, Silent Days figura dans de nombreuses listes de fin d’année comme « meilleur album de 2018 » et valut à Bram Vanparys un MIA pour « meilleur auteur/compositeur ». Durant la tournée qui suivit, The Bony King répondit sans peine aux attentes élevées du public à la faveur d’une série de concerts sold out en Belgique et aux Pays-Bas. Il nous semblait donc plus qu’opportun de clôturer l’année avec un splendide concert à l’AB de cet artiste talentueux !

 

Autres actualités