La grande rétrospective annuelle d’ABtv !

L’homme derrière les splendides vidéos live des concerts à l’AB s’appelle Peter Deckers, alias Decky ou encore Deckselse Decksters. Chaque année, il résume les faits et moments marquants de nos retransmissions en direct. Or, ses conclusions sont tellement spectaculaires, que nous n’avions pas d’autre choix que de les partager ici ! Accrochez-vous !

« Lorsque s’éteindront les derniers feux de la rampe de la décennie et que 2019 glissera vers la sortie sur ses grosses chaussettes en laine, AB-TV vous proposera, comme d’habitude, sa grande rétrospective de l’année. La 10e, déjà ! Car cela fait 10 ans que j’ai troqué le siège de chargé de presse de cette maison contre celui de content manager pour m’atteler, lentement mais sûrement, à la plateforme AB-TV. En 2009, on faisait encore tourner notre plateforme vidéo sur notre propre serveur et on filmait en qualité SD avec une caméra vieille comme Mathusalem. À l’époque, la publication de vidéos de concerts sur YouTube (avec un temps de téléchargement de 10 minutes max. en 480p) était inconcevable en termes de droits. Mais on enregistrait parfois quelques milliers de vues par vidéo, soit un total de 78 000 vues par an. Cette année, le compteur en affiche près de 7 millions. Faites le calcul…

À l’instar des deux années précédentes, AB-TV a atteint des spectateurs dans chaque pays du monde. Avec nos 15,9 %, nous avons ainsi chipé la première place aux Américains (11,1 %), suivis de nos voisins de France (8,9 %), d’Allemagne (6,8 %), du Royaume-Uni (4,7 %) et des Pays-Bas (4,3 %), puis du Brésil, de la Pologne et de l’Espagne (environ 2,5 %).

‘Live at AB’ se faufile même dans les coins les plus reculés de la planète. Ainsi, le concert de Daniël Norgren a été suivi, pendant une bonne heure, par une personne au Svalbard et l’île Jan Mayen (googlez-le !). Et saviez-vous que les Népalais aussi aiment Cigarettes after Sex ? Quant à notre Tamino, il fait chavirer les cœurs en ligne de l’Azerbaïdjan au Mexique, en passant par l’Arabie Saoudite, la Tunisie et surtout la Turquie, où 40 000 jeunes filles ont déjà rêvé d’une Indigo Night.

Si Tamino fait s’accélérer le pouls des femmes, ce sont surtout les hommes qui regardent les concerts en ligne. On compte 73 % d’hommes pour 27 % de femmes. Mais tout comme dans la vie hors ligne, aucun des deux sexes ne se refuse le plaisir de ‘traîner’ un peu : cette année, la durée moyenne de visionnage s’élevait à pas moins de 16 minutes et 55 secondes, ce qui est extrêmement long pour une activité sur le web. Plus de la moitié (51 %) des spectateurs ont d’ailleurs moins de 34 ans, 26 % des spectateurs ont entre 35 et 44 ans, et 20 % ont plus de 45 ans.

Pour ce qui est du live streaming, nous sommes passés de YouTube Live à Facebook Live, ce qui a considérablement amplifié notre portée. Les vidéos sont de plus en plus visualisées sur Facebook. Autre nouveauté : pour certains streams, nous avons collaboré par crossposting avec d’autres salles et partenaires médiatiques européens, ce qui nous a permis d’entrouvrir la porte vers l’étranger pour nos nouveaux talents belges. »

Top 10 most viewed concerts on ABtv in 2019:

  1. Ry X & The Brussels Philharmonic Orchestra (668K)
  2. Vulfpeck (612k)
  3. Cigarettes after Sex (430k)
  4. Tenacious D (260k)
  5. Tamino (185k)
  6. Xavier Rudd (180k)
  7. Zwangere Guy (173k)
  8. Fat Freddy's Drop (154k)
  9. All Them Witches (146k)
  10. Amenra (115k)

Top 10 livestreams:

  1. The Streets (54k)
  2. Brihang (38k)
  3. STAKE (37k)
  4. The Van Jets (25k)
  5. Arid (24,3K)
  6. Die Antwoord (24k)
  7. Taxiwars (22,4k)
  8. Trixie Whitley (20,7k)
  9. Portland (18,3k)
  10. Black Box Revelation (16,6k)

Autres actualités

Nous sommes très préoccupés par la situation et voulons prendre nos responsabilités en ce qui concerne le confinement du virus. Tous les concerts planifiés seront suspendus jusqu’au 3 mai inclus et déplacés dans la mesure du possible.